Image linked to donate page Image linked to Countering the Militarisation of Youth website (external link) Image linked to webshop

Connexion utilisateur

Interface language

Diaspora link
Facebook link link
Twitter link
 

United States of America

War profiteer of the month: Textron

Textron is an American global aerospace, defense, security and advanced technologies industrial conglomerate. Textron includes several companies including Bell Helicopter, Cessna Aircraft, and Beechcraft, Textron Systems, and has offices across the USA and in the United Kingdom.

Réflexions sur le soutien aux « prisonniers de paix »

Paul Magno

États-Unis, juillet 2012, trois activistes en faveur du désarmement : Greg Boertje-Obed, Megan Rice et Michael Walli, participent à une action pacifique directe, baptisée « Transform Now Ploughshares », au Y12 National Security Complex à Oak Ridge au Tennessee. Bien que datant des débuts du projet Manhattan, pendant la Seconde Guerre mondiale, Oak Ridge demeure un maillon essentiel de la capacité de production d’armes nucléaires des États-Unis. Lors de cette opération, les trois activistes traversent le terrain de la réserve fédérale pendant la nuit, franchissent quatre barrières de sécurité et bravent le HEUMF (Highly Enriched Uranium Maintenance Facility), un dépôt de 400 tonnes d’uranium enrichi en quantité suffisante pour la fabrication de 10 000 armes nucléaires. Une fois sur place, ils délimitent le secteur avec du ruban de scène de crime, déploient des bannières aux messages pacifistes et barbouillent les murs du bâtiment avec du sang humain et des messages de paix extraits de la Bible.

La Ligue des Résistants à la Guerre appelle à la création de villes-sanctuaires contre le militarisme

Nous appartenons tous ici – Nous nous DEFENDRONS les uns les autresNous appartenons tous ici – Nous nous DEFENDRONS les uns les autresUne association partenaire de l’IRG aux Etats-Unis – la Ligue des Résistants à la Guerre – prend position ‘ avec tous les immigrés aux Etats-Unis, particulièrement le grand nombre de ceux qui font face à des menaces renouvelées de déportation en masse avec le nouveau gouvernement de Trump’ : La Ligue oeuvre à mettre en question la militarisation de la police et son racisme, et leur campagne pour des zones sans l’équivalent du GIGN - #NoSWATzonecontient une vision de ‘villes-sanctuaires’ et d’endroits sanctuaires qui apporterait des endroits de refuge contre les descentes de la police fédérale que Trump a promis d’organiser.

Lisez leur déclaration et liste de lectures recommandées et de ressources en cliquant ici.

Faire face aux gaz lacrymogènes: utilisation abusive des armes chimiques dans les prisons américaines

(Image: Smoke and Prison Cell via Shutterstock; Edited: LW / TO)(Image: Smoke and Prison Cell via Shutterstock; Edited: LW / TO)

YaliniDream

De multiples lettres provenant du Complexe Correctionnel du Mont Olive (CCMO) en Virginie-Occidentale, font état d’au moins 5-7 détenus aspergés de gaz lacrymogènes, de gaz poivre ou d’autres agents chimiques chaque semaine. Des témoignages directs indiquent que les gardiens font référence à l’usage fréquent de ces produits chimiques, qu’ils appellent négligemment « insecticide ».

Une interview avec Greg Payton

Cette interview a été initialement publiée dans Objection de conscience : Un Compagnon Pratique pour les Mouvements. Le rédacteur a interrogé Greg Payton, un Africain Américain vétéran de la guerre du Vietnam, devenu militant pour la paix avec Les Vétérans du Vietnam contre la Guerre, les Vétérans pour la Paix, la Ligue des Résistants à la Guerre et les Vétérans Noirs pour la Justice Sociale. Il nous a expliqué en quoi la couleur de peau et le racisme ont joué un rôle dans son expérience de militant.

Franchir le fossé de la différence

Carol Thompson

Le sourire éclatant, le rire contagieux ; tel un rayon de soleil elle attirait les autres à elle, les poussant à débattre et à discuter, à apprendre et à réfléchir. Une détermination sans borne, une passion pour la justice et un dévouement sans faille. Voilà ce qui vient à l’esprit quand on évoque le nom de Kayla Mueller, et non sa capture par l’État islamique, sa torture et sa mort tragique à l’âge de 26 ans.

War Profiteer of the Month: RE/MAX

Ariel Gold, CodePink

RE/MAX, one of the world’s largest real estate companies, is contributing to the Israel’s illegal settlement enterprise. Denver based RE/MAX International oversees more than 100,000 franchises in over 100 countries across the world, including Israel. RE/MAX Israel sells homes in all of the major settlements in the West Bank, including East Jerusalem and even has an office in the settlement of Ma’ale Adumim.

USA: preparations to counter Urban Shield

A coalition of activists in the USA are preparing for protests against Urban Shield, a police training event and trade expo. Urban Shield brings together police departments from across the US and globally for intensive training " to learn how to better repress, criminalize, and militarize our communities." The event has been held annually in Alameda County since 2007, and recieves government funding.

Securing whose future? Militarism in an age of climate crisis

Nick Buxton

For anyone concerned with militarism, news of the terrorist attacks in Brussels brought a familiar sense of dread. We ache as we hear the stories of more innocent lives lost, and we feel foreboding from the knowledge that the bombings will predictably fuel new cycles of violence and horror in targeted communities at home or abroad. It creates the binary world that neocons and terrorists seek: an era of permanent war in which all our attention and resources are absorbed – and the real crises of poverty, inequality, unemployment, social alienation and climate crisis ignored.

Syndiquer le contenu