Image linked to donate page Image linked to Countering the Militarisation of Youth website (external link) Image linked to webshop

Connexion utilisateur

Interface language

Diaspora link
Facebook link link
Twitter link
 

Liste d'honneur des prisonniers/ères pour la paix 2007

Comment fonctionne la liste

En premier figurent en gras les noms des prisonniers, suivis de leur peine ; vient ensuite le lieu de détention et le motif de la condamnation. Une information relative aux pays où des prisonniers/ères ont vu leurs peines prononcées, effectuées, terminées ou suspendues au cours de l'année se trouve en italique.

Arménie

Bien que l'Arménie ait adopté une loi sur l'objection de conscience en 2004, le pays continue à emprisonner des objecteurs de conscience. Beaucoup d'objecteurs de conscience refusent aussi d'effectuer le service de substitution, parce qu'il est contrôlé par le ministère de la Défense. Un amendement à la loi sur l'objection de conscience a été apporté pour encadrer les poursuites des objecteurs de conscience refusant le service civil. En mai 2006, des objos témoins de jéhovah ont porté un recours devant la cour européenne des droits de l'homme, dénonçant une violation de leurs droit fondamental à l'objection de conscience.

Corée du Sud

En 2004, la cour suprême et la cour constitutionnelle se sont prononcés contre le droit à l'objection de conscience. Environ un millier d'objecteurs de conscience est en prison, la plupart d'entre eux étant des témoins de jéhovah. En novembre 2006, le comité des droits de l'homme de l'ONU a décidé que ne pas permettre l'objection de conscience est une violation de l'article 18 du Pacte International relatif aux droits civils et politiques. Pourtant les objos continuent d'être emprisonnés en Corée du Sud.

Kim Chisoo (prisonnier n° 3498, 13/09/07-13/03/09)
Seoul Jail, Box 20 P.O. Gunpoucheguk Gyeonggi-do, Corée, 437-702

Yoo Minseok (prisonnier n° 1535, 17/08/07-17/02/09)
Yeoju Prison / Box 30 P.O. Yeojuucheguk Yeoju-eup, Yeoju-gun Gyeonggi-do, Corée, 469-885

Jung Jaehoon (prisonnier n° 2542, 22/05/07-22/11/08)
Yeongdeungpo Jail / Box 164 P.O., Seoulgeumcheonucheguk, Corée, 152-707

Kim Dohyung (prisonnier n° 906, 26/01/06-fin en décembre 2007 pour une libération conditionnelle)
Yeongdeungpo Prison / Box 165 P.O. Geumcheonucheguk Seoul, Corée, 152-707

Park Chul (prisonnier n° 2426, 07/11/06-07/05/08)
Yeongdeungpo Jail / Box 164 P.O. Seoulgeumcheonucheguk, Corée, 152-707

Song Inwook (prisoner No. 907, 23/11/06-23/05/08)
Yeongdeungpo Prison / Box 165 P.O. Geumcheonucheguk Seoul, Corée, 152-707

Park Kyungsoo (prisoner No. 1974, 14/12/06-14/06/08)
Seongdong Jail / Box 177 P.O. Songpaucheguk Seoul, Corée, 138-709

Erythrée

Paulos Eyassu (24/09/1994-...)
Negede Teklemariam (24/09/1994-...)
Isaac Mogos (24/09/1994-...)
Aron Abraha (09/05/2001-...)
Mussie Fessehaye (Juin 2003-...)
Ambakom Tsegezab (Février 2004-...)
Bemnet Fessehaye (Février 2005-...)
Henok Ghebru (Février 2005-...)
Sawa Prison, Erythrée
Amanuel Tesfaendrias (March 2005-...)
Wia Prison, Erythrée
En tous neuf objecteurs de conscience, tous témoins de jéhovah, sont emprisonnés pour objection de conscience au service militaire. Trois d'entre eux le sont depuis le 24 September 1994, pour s'être insoumis, sans avoir jamais été poursuivis. La peine maximale pour objection de conscience est de trois ans d'emprisonnement.

États Unis d'Amérique

Helen Woodson (03231-045) (106 mois -sortira le 09/09/11)
FMC Carswell, Max Unit, POB 27137, Ft. Worth, TX 76127
Manifestation anti-guerre, au tribunal fédéral de Kansas City, Missouri, le 11/03/04 en violation de sa liberté sur parole après sa sortie de prison du 09/03/04. A plaidé coupable pour la violation et quatre nouvelles charges le 18/06/04.

Joseph Donato (40884-050) (27 mois - sortira le 31/01/08)
FCI Fairton, POB 420, Fairton, NJ 08320
Condamnés en décembre 2004 pour objection de conscience à l'impôt militaire pour des motifs religieux

Rafil Dhafir (11921-052) (22 ans - sortira le 26/04/22)
FCI Fairton, POB 420, Fairton, NJ 08320
Condamnés en février 2005 pour l'aide humanitaire et financière apportée à des irakienNEs en violation des sanctions américaines.

Louis Vitale (25803-048) (5 mois - sortira le 14/03/08)
Stephen Kelly (00816-111) (5 mois - sortira le 14/03/08)
c/o the Nuclear Resister, POB 43383, Tucson, AZ 85733, USA
Violation en prière du quartier général du renseignement de l'armée américaine à Ft. Huachuca, Sierra Vista, Arizona, pour donner une lettre de protestation contre la politique officielle de torture le 6 novembre 2007.

Finlande

Bien que soumise à la pression des Nations unies et d'autres institutions internationales, la Finlande continue à emprisonner les insoumis, et refuse d'aligner sa législation sur le service de substitution avec les normes internationales. Au 1er octobre, 20 objecteurs-insoumis étaient en prison, mais seulement cinq (qui seront encore en prison le 1er décembre) nous ont autorisés à publier leur nom.

Matias Silmunen (01/10/07-April 08)
Käyrän vankila, Pappilantie 36, 21370 Aura kk, Finland

Kristian Valkonen (28/08/07-09/02/08)
Satakunnan vankila, Huittisten osasto, PL59, 32701 Huittinen, Finland

(nom soit retiré) (25/06/07-26/12/07)
Vilppulan vankila, Kotiniementie 67, 35700 Vilppula, Finland

Jani Asikainen (10/07/07-30/01/08)
Naarajärven vankila, PL 1, 76851 Naarajärvi, Finland

Tatu Marttila (04/09/07-20/03/08)
Jokelan vankila/avo-osasto, PL 20, 05401 Jokela, Finland

Israël

L'Israël continue d'emprisonner les insoumis à l'armée. Cependant la pratique qui consistant à condamner le refuznick à des peines répétées allant jusqu'à cinq semaines rend impossible de prédire qui sera en prison au 1er décembre. Merci de vérifier sur le site web, les mises à jours : http://wri-irg.org/news/alerts.

Porto Rico

José Pérez González (21519-069) (cinq ans, sortira le 15/07/08)
Edgefield FCI, PO Box 725, Edgefield, SC 29824, USA
Condamnation pour conspiration, dommages sur propriété fédérale, et/ou violation d'une mesure de liberté surveillée le 01/05/2003 lors d'une action s'opposant à la base américaine de Vieques, Porto Rico.

Russie

Igor Sutyagin (15 ans)
427965, Respublika Udmurtiya, g. Sarapul; ul. Raskolnikova, 53-A, YaCh-91/5, 14 otryad; Russie
Détenu depuis le 27/10/1999, condamné le 07/04/04 pour espionnage après avoir recherché des informations publiques sur les armes nucléaires.

Turquie

Actuellement aucun objecteur pour motifs autre que religieux n'est emprisonné mais l'Internationale des RésistantEs à la Guerre a connaissance de plusieurs cas de Témoins de Jéhovah emprisonnés pour un refus, du service militaire, basé sur leur croyances religieuses.

Çaglar Buldu est actuellement à la prison militaire d'Afyon. Il a passé 15 mois en prison entre le 28 avril 2005 et le 13 juillet 2006. Il est arrêté à nouveau le 24 septembre 2007, et sera probablement emprisonné à Afyon jusqu'au 20 novembre. Il devrait alors rejoindre une geole civile pour effectuer un reliquat de peine de 43 jours. Malheureusement, l'IRG n'a pas d'adresse pour le contacter.

Baris Görmez a été arrêté le 22 octobre, lors de son inscription when he reported to the recruitment office. Il est actuellement en état d'arrestation au Haut Commandement de Gendarmerie d'Istanbul Maslak City, et il devrait être bientôt transféré à son unité militaire à Antalya. La durée de son emprisonnement n'est pas connue à ce jour.

Turkménistan

En 2007, Le Turkménistan a encore emprisonné des Témoins de Jéhovah du fait de leur objection de conscience au service militaire – la plupart ont bénéficié du sursis. Après une amnistie en octobre 2007, deux objecteurs de conscience sont sous le coup d'une peine avec sursis assortie d'un contrôle judiciaire limitant la liberté de circulation.

Ce sont les Témoins de Jéhovah Bayram Ashirgeldyyev et Begench Shakhmuradov. Tous deux sont sous le coup d'une condamnation à deux ans d'emprisonnement avec sursis jugée l'été dernier.

Action

  • Le 1er décembre, mettre de côté au moins une heure pour écrire au moins quatre cartes aux prisonniers ;
  • Organiser dans son groupe pacifiste, sa classe ou ses lieux de rencontres une séance d'écriture de cartes ;
  • Monter un stand au centre ville, faire un peu de théâtre de rue ou toutes autres idées pour attirer l'attention et l'intérêt sur les prisonniers pour la paix.

Envoyer des cartes et des lettres

  • Toujours poster ses cartes dans des enveloppes;
  • Inscrire le nom et l'adresse de l'expéditeur sur l'enveloppe ;
  • Être créatif et bavard : envoyer des photos de votre quotidien, des dessins...
  • Dire aux prisonniers ce que vous faites pour arrêter guerres et préparatifs de guerres ;
  • Ne rien écrire qui peut causer des problèmes au prisonnier ;
  • Penser à ce que vous aimeriez recevoir comme courrier si vous étiez en prison ;
  • Éviter de commencer par : « vous êtes si courageux, je ne pourrais jamais faire ce que vous avez fait » ;
  • Ne pas attendre de réponse du prisonnier ;
  • Si vous ne parlez pas la langue du prisonnier, essayez votre anglais, mais sachez que même en français votre message est porteur de plaisir ;
  • Et se rappeler, l'an prochain cela peut être vous...

Soutien au travail de l'IRG

Depuis 49 ans, l'Internationale des résistantEs à la guerre publie la liste et l'histoire de prisonniers de conscience. Aidez-nous à maintenir la tradition ! Vos dons à l'IRG avec la mention « Prisonniers pour la paix » sont précieux pour financer les recherches pour la liste 2008.

Contributions à envoyer à : IRG, 5 Caledonian Road, London N1 9DX (Royaume Uni), Tél. : 00 44 20 72 78 40 40, Fax : 00 44 20 72 78 04 44, Courriel : pfp@wri-irg.org

Votre engagement en faveur des prisonniers fait vraiment une différence : montrez votre solidarité !

Dons en ligne, visites de la boutique électronique de l'IRG où vous pouvez commander des livres de l'IRG, des badges avec le fusil brisé, par carte bancaire, sur le site : http://wri-irg.org/shop/shop-fr-eu.htm

Version en ligne : http://wri-irg.org/br-home.htm, où vous retrouverez en quatre langues le « PFP 2007 pack ».