Image linked to donate page Image linked to Countering the Militarisation of Youth website (external link) Image linked to webshop

Connexion utilisateur

Interface language

Diaspora link
Facebook link link
Twitter link
 

Inde : Le chef des armées lance le débat sur la conscription pour que les officiers obtiennent une augmentation

Kapoor, le chef d’état major de l’armée de terre indienne a évoqué le 14 janvier 2008 la possibilité que la conscription puisse être une solution pour combler le manque d’officiers dans l’armée indienne. Il indique : « Si les choses ne s’améliorent pas, le gouvernement devra peut-être considérer [la conscription].  » tout en ajoutant : « nous n’en sommes pas encore là  ».

D’après des chiffres officiels, le manque en officier dans l’armée de terre indienne s’élève à 11 238 pour un effectif total de 46 615 soit un énorme manque de 25%. Et l’armée de terre n’est pas la seule confrontée à une pénurie d’officiers. L’armée de l’air, plus restreinte, manque de 1 565 officiers sur 12 128 officiellement prévus et la marine de 1 461 pour un effectif complet à 8 797.

Cependant, le ministre d’état en charge de la défense, M M Pallam Raju a déclaré le 18 janvier que le gouvernement ne planifiait pas actuellement la mise en place de la conscription malgré les difficultés des trois corps d’armée à intégrer de jeunes recrues.

Plus qu’il ne revendique la conscription, il est plus probable que le communiqué de Kapoor qui l’évoquant ait pour objectif l’augmentation des salaires. Le moment choisi est significatif : juste avant la soumission du rapport de la sixième commission sur les salaires, laquelle revalorise les salaires des personnels de la fonction publique d’état et de la défense.

L’armée de terre demande, coïncidence, une forte augmentation des salaires allant de 400 à 450 % par rapport à ceux fixés par la cinquième commission sur les salaires, applicables depuis janvier 1996.

Sources: Le Times of India des 15 janvier 2008 & 19 janvier 2008, Le Asia Times du 19 janvier 2008.