Image linked to donate page Image linked to Countering the Militarisation of Youth website (external link) Image linked to webshop

Connexion utilisateur

Interface language

Diaspora link
Facebook link link
Twitter link
 

Répondre au commentaire

Ensemble pour la paix !

L’Union pacifiste, section française de l’Internationale des Résistants à la Guerre, adresse ses condoléances attristées aux familles et proches des victimes de l’attentat du 14 Juillet 2016.

La promenade des Anglais reste un ghetto de riches au bord de la Méditerranée, fréquenté par les touristes du monde entier. Cela explique-t-il le choix de ce symbole et celui de la fête nationale par un camionneur atteint de troubles de perception et de violence ?

Est-ce un hasard si plus de cent Niçois, issus de cette zone de ségrégation et de racisme, combattent auprès des djihadistes en Syrie ?

Quand l’esprit, le cœur, l’intelligence et l’humour quittent l’être humain, c’est la violence qui entre en scène. Cette violence se retrouve, bien sûr, chez les tueurs, mais aussi au niveau des membres d’une société militarisée, qui fabrique des guerres ici, pour exporter des interventions armées dans le monde entier, tout en protégeant en premier les intérêts des marchands d’armes français.

De nos jours, la religion de la patrie est la seule qui exige encore des sacrifices humains. Les gens en armes affichent leur bêtise en prétendant protéger la population civile. À l’évidence, les armes restent un danger mortel pour tous.

Les hommes politiques viennent comme des vautours récupérer l’émotion autour du sang des innocents. Cette odeur du fumier de l’union sacrée contre des boucs émissaires pré-désignés donne la nausée. Les Français applaudissent la Marseillaise sur les terrains minés du foot, se réjouissent de la deuxième place mondiale de la France dans le commerce des armes, tout en déplorant les résultats inévitables que sont ces attentats.

La voix logique des pacifistes continuera de rassembler les esprits critiques. Elle finira par couvrir celle des croisés du militarisme, larbins de toutes les hiérarchies bellicistes, nationalistes ou religieuses.

Il n’est que temps de désarmer, de démilitariser, d’exercer son droit au refus de tuer, car comme le disait MK Gandhi : « La violence n’est pas la solution, elle est le problème. »

Union Pacifiste de France,  17 juillet 2016

 

unionpacifiste@arange.fr

Répondre

War Resisters' International is currently in maintenance. During this maintenance it is not possible to add or edit content (like comments and pages).