Image linked to donate page Image linked to Countering the Militarisation of Youth website (external link) Image linked to webshop

Inicio de sesión

Interface language

Diaspora link
Facebook link link
Twitter link
 

Édito

Les luttes et les alternatives populaires sont la thématique de ce Forum social mondial de Nairobi. Un thème qui est assurément pertinent pour les pacifistes et les antimilitaristes mais aussi très pertinent dans le contexte africain ou les populations luttent contre l'exploitation néo-coloniale et contre la guerre et la violence.

Depuis les débuts du Forum social mondial en 2001, les antimilitaristes et les pacifistes sont plutôt restés à la marge de ce processus, manquant ainsi l'opportunité d'engager un débat avec des mouvements venant de toute la planète. Il y a certainement des différences d'opinion, de stratégie et par dessus tout une vision qui diffère souvent sur l'utilisation de la violence. Tout en restant fermes sur nos engagements pacifistes et antimilitaristes, nous avons beaucoup à apprendre d'autres mouvements et aussi beaucoup à apporter.

La nonviolence contient une large gamme d'outils et d'expériences dans la pratique d'une réelle démocratie exercée par la base, dans l'émancipation des populations, et dans la construction d'alternatives. Cette expérience - souvent issue de l'anarchisme et du féminisme - peut servir au processus du FSM qui lutte dans les domaines de la démocratie participative, de la prise de décision et d'autres. Non pas que nous ayons toutes les réponses - loin de là - mais nous pouvons apporter notre expérience non négligeable.

Nous pensons que ce n'est pas aujourd'hui le moment de rester à l'écart pour critiquer le FSM dans une perspective puriste mais plutôt le moment de s'engager avec d'autres mouvements à utiliser l'espace qu'apporte le Forum social mondial - non sans le critiquer pour autant - afin de participer aux nouvelles alternatives et aux nouvelles stratégies de manière à changer le monde. Parce que le changement est nécessaire - un changement révolutionnaire et radical - si nous voulons rompre le cercle vicieux de la violence, de la pauvreté, de la destruction de l'environnement et de la menace nucléaire !

Andreas Speck & Javier Garate