Image linked to donate page Image linked to Countering the Militarisation of Youth website (external link) Image linked to webshop

Inicio de sesión

Interface language

Diaspora link
Facebook link link
Twitter link
 

Le " jugement Hermaja "

Un objo finlandais demande l'asile en Belgique

En juillet 2001, Jussi Hermaja fut condamné par un tribunal finlandais comme objecteur insoumis - rien de si extraordinaire, juste un cas parmi les soixante dix de chaque année. Toutefois, contrairement à la plupart de ses co-condamnés, Jussi Hermaja a choisi de s'envoler vers la Belgique, en octobre 2001, pour y demander l'asile politique plutôt que de purger sa peine. Voici le point de départ d'une demande d'asile pour le moins peu commune.

Le choix de la Belgique n'est pas anodin. C'est le seul pays de l'Union Européenne prenant en compte les demandes d'asile émanant de citoyens des autres pays de l'Union. Toutefois, le commissaire général aux réfugiés a rejeté la demande d'asile de Jussi Hermaja, au motif que la durée de service civil en Finlande n'est pas punitive (bien que le double du service militaire). La Haute-Cour de Justice belge, devant laquelle Jussi Hermaya a fait appel, a confirmé ce rejet en mars 2004. Reste à voir si la Belgique va appliquer la procédure d'expulsion vers la Finlande à l'encontre de Jussi Hermaya, où l'attendent 197 jours de prison.

Jussi Hermaya a aussi fait un recours devant la cour européenne des droits de l'homme à Strasbourg contre la condamnation des tribunaux finlandais. Une décision n'est cependant pas attendue à brève échéance.

Andreas Speck
Pour plus d'info : http://www.hermaja.org