Image linked to donate page Image linked to Countering the Militarisation of Youth website (external link) Image linked to webshop

Inicio de sesión

Interface language

Diaspora link
Facebook link link
Twitter link
 

Edito

La journée des Prisonniers et Prisonnières pour la Paix 2002 se penche sur une région -ou peut-être devrions nous dire deux régions- qui ne reçoit habituellement que peu d'attention du mouvement pacifiste ou du public en général: le Caucase et l'Asie Centrale. Il est grand temps pour que le mouvement pacifiste tienne compte de ces régions - les militaires et le commerce globale du pétrole s'y sont déjà tranquillement installés.

Comme le montre ce numéro du Fusil Brisé - sorti spécialement pour la journée des prisonniers et prisonnières pour la paix, l'attention de la mouvance pacifiste est nécessaire d'urgence pour soutenir les militants pour la paix et les droits de l'humain dans la région. Aucun de ces pays ne peut être qualifié de démocratie, aucun ne remplit les critères internationaux au regard de l'objection de conscience. Avec ce numéro du Fusil Brisé, l'Internationale des Résistant-es à la Guerre tourne son attention vers le Caucase et l'Asie Centrale. Nous espérons que vous vous en inspirerez : la région et l'IRG ont besoin de votre soutien.

Andreas Speck
Employé du bureau de l'IRG à Londres pour le soutien aux campagnes d'objecteurs de conscience.