Turquie: Serdar Kuni condamné à plus de 4 ans malgré le manque de preuves concrètes

International delegation at Serdar Kuni's trial. Sirnak/TurkeyInternational delegation at Serdar Kuni's trial. Sirnak/Turkey

Le 24 avril 2017, l’Internationale des Résistants à la Guerre s’est associée à un groupe d’organisations internationales pour observer le deuxième procès du docteur Serdar Küni , médecin et vétéran de la défense des Droits de l’Homme en Turquie , qui a été emprisonné en octobre dernier. Les accusations contre S. Kuni étaient basées sur des allégations qu’il avait fourni un traitement à des personnes qui étaient censées appartenir à une organisation terroriste pendant les affrontements à Cizre en 2015 et en 2016. Le tribunal l’a condamné à quatre ans et deux mois, malgré le manque total de preuves concrètes, ainsi que l’a fait remarquer la délégation internationale d’observateurs. Les membres de la délégation ont publié une déclaration à la suite du procès, déclarant que “le déroulement du procès a ignoré les plus élémentaires des normes internationales pour un procès , et a négligé de prendre en considération la nature arbitraire des accusations contre S.Kuni.”

Pour lire la déclaration sur le procès de S.Kuni, cliquer ici.