Édito

Désolé pour le retard de ce numéro de l'objo-infos, qui aurait du paraître il y a près de trois semaines. Une combinaison d'autres engagements, des vacances et un congé maladie du salarié en charge de la publication de l'objo-infos en est la cause. C'est pourquoi nous avons décidé de faire de ce numéro un double, le prochain étant prévu pour début avril.
Toujours est-il que le contenu est dense et qu'il le sera plus encore en avril. Ce numéro est consacré à la décision du Comité des Droits de l'Homme de l'ONU sur le droit à l'objection de conscience. Cette décision déterminante sera utilisé par les mouvements d'objecteurs de la terre entière pour promouvoir leur droit au refus du service militaire.
Nous sommes cependant très conscient qu'une victoire juridique n'implique pas forcément de changements politiques, et le cas de la Turquie montre qu'il reste beaucoup de travail à faire et de pression à exercer, même après une décision juridique déterminante.
L'Internationale des RésistantEs à la Guerre poursuivra son soutien aux militantEs et groupes dans leur lutte pour l'objection de conscience où qu'ils/elles se trouvent dans le monde. Merci d'apporter votre soutien à l'IRG pour se faire.
Andreas Speck